top

top

BIENVENUE !

BIENVENUE !

jeudi 28 novembre 2013

Parlons avec nos mains !

La langue des signes pour bébé

C’est le papa de Lou-les-grosses-joues qui m’a parlé de la langue des signes pour bébé en premier, avant même que je tombe enceinte ! Prévoyant ce papa ! Il m’a expliqué que c’était vraiment beaucoup trop chouette de pouvoir parler avec son bébé…avant même l’âge de ces premiers mots.  Oui, ça doit être très chouette en effet. (Ou hibou, ça dépend. Oui je suis en forme.) J’ai bien sur été séduite tout de suite. On a laissé le projet en suspens, jusqu’à aujourd’hui !

Maintenant que bébé Lou à 3 mois (et 11 jours),  j’ai envie de m’y intéresser de plus près. On a déjà commencé les comptines signées et elle adore !

Le problème, c'est qu'il y a très peu d’ouvrage en français, très peu de sites qui en parlent, très peu d’info sur le sujet en somme. Puis en fouillant un peu plus, je suis tombée sur la page Facebook de Francis Lacoste « Signer avec bébé ».

Francis à 36 ans, il vit à Montréal avec sa compagne et ses trois enfants : Jules, bientôt 7 ans et les jumeaux Lou et Elio 3 ans. Et Francis, fort de son expérience avec ses propres enfants, a écrit un livre pour nous faire partager sa fascination pour ce mode de communication si particulier. Dans son ouvrage, en plus du dictionnaire des signes, il nous explique pourquoi et comment signer. Dès les premières lignes de Signer avec bébé, une évidence saute aux yeux : c’est un passionné ! Un passionné qui maitrise parfaitement ce dont il parle ! Je ne l’ai pas lu, je l’ai dévoré !



J’ai donc eu envie de lui poser quelques questions pour comprendre et pour pouvoir me lancer au plus vite ! J’allume Skype, Lou s’amuse avec papa et c’est parti !

Tu as utilisé le langage des signes avec tes enfants ?
Francis Lacoste : Oui, avec les trois ! Ça a été une expérience merveilleuse. J’ai eu envie de signer avec mes enfants avant même d’en avoir, après avoir lu un article portant justement sur le sujet. Cet article m’a ému et je me suis promis d’essayer cette technique pour communiquer avec eux ! Et je suis très heureux de l’avoir fait car cette manière de parler avec son enfant a donné une autre dimension à notre relation. C’est un échange incroyable ! « Une des plus grandes frustrations lorsqu’on est parent d’un jeune bébé est de ne pas le comprendre. En tant que nouveau parent, il est commun de rester perplexe devant les pleurs de notre bébé. C’est frustrant pour les parents comme pour le bébé. Il y a d’autres solutions. Ils sont prêts [à communiquer] bien avant et essaient par tous les moyens à leur disposition de se faire comprendre. La langue des signes est un mode de communication à la portée des bébés bien avant qu’ils soient en mesure d’utiliser le langage verbal. » (Extrait de son livre « Signer avec bébé »)

C’est quoi les avantages pour toi ?
F.L. : Il y en a plein ! Le premier, évidement, à comprendre plus vite et mieux les besoins de bébé et donc à diminuer la frustration de l’incompréhension. « Les signes permettent aussi de renforcer le sentiment d’attachement par une communication plus étroite » Et puis c’est une super belle expérience !

Vaut-il mieux s’appuyer sur une méthode ou peut-on être autodidacte ?
F. L. : Les deux ! Il est plus agréable d’avoir un support avec le quel s’aider, pour nous parents. Cela évite de trop de se perdre, de rendre les choses plus simple. Mais il est tout à fait possible d’inventer ses propres signes. Par contre, une fois un signe choisi, il ne faut pas en changer.

Comment ça s’est passé avec tes enfants ?
F.L. : Avec mon premier Jules, j’ai commencé vers ses 6 mois. J’ai vu son 1er signe vers 1 an. Je dis « j’ai vu » car très probablement il a dû signer avant mais je m’attendais inconsciemment à un signe parfait. Alors que c’est souvent approximatif au début. Il faut l’encourager ! Il a réussi a signer jusqu’à 60 mots. Avec les jumeaux, comme j’étais plus averti, ils ont commencé à signer vers 7 mois. Au total ils ont appris entre 30 et 40 mots.

A quel âge et comment on commence ?
F.L. : Il est dit qu’il faut commencer à 6 mois, mais c’est à l’appréciation de chacun. Il vaut mieux commencer avec 3, 4 mots. Pour ne pas se décourager, il faut garder ça simple, lui apprendre petit à petit, attendre une réaction, l’encourager. Il faut être constant et persévérant. C’est un peu au feeling, à l’instinct. Dès que bébé signe, on augmente petit à petit.

Les deux parents peuvent participer ?
F.L. : Oui bien sûr ! Tout l’entourage même ! Au contraire, c’est un plus.

Une question née des croyances populaires : est-ce que l’utilisation de la LS retarde l’arrivée du langage ou le modifie-t-il?
F.L. : Non c’est entièrement faux !  Au contraire même, il le favorise. Le bébé acquiert un plus grand vocabulaire,  Jules faisait des phrases à 18 mois.  « Les études tendent à montrer que les enfants qui ont appris le langage des signes commencent à parler plus tôt et plus rapidement que ceux qui ne l’ont pas appris. Alors qu’il apprend et utilise le langage des signes, le bébé développe et renforce les structures cognitives reliées au langage. »


Les questions des abonnées:

Duchesse : « J’ai signé avec mon fils de 15 à 19 mois. Il a super bien appris, assimilé et su reproduire une cinquantaine de mots rapidement. C’était juste génial. Et alors que j'allais introduire les signes concernant les émotions, il n'a pas plus voulu en apprendre de nouveau, il préférait les répéter directement, à l’oral. I utilise toujours aujourd'hui, de temps en temps, les signes appris antérieurement (il a 22 mois et demi). J’aimerais savoir si ça vaut le coup que je continue, moi, de signer des mots qu'il ne connaît pas encore ou bien s'il est désormais clairement passé à autre chose (le langage parlé) ?
F.L. : S’il préfère les répéter à l’oral, c’est probablement qu’il est à passé autre chose. C’est arrivé avec mon Jules. C’est tout le temps un peu comme ça, ils perdent l’intérêt naturellement dès qu’ils arrivent à communiquer autrement.


Carine (qui dit avoir du mal à communiquer avec son petit dernier) : Comment aborder le LS la 1ere fois avec des bébés qui communique déjà verbalement ?
F.L. : C’est possible oui.  Il est même possible que ce soit plus facile pour lui de communiquer comme ça pendant un temps. Ça vaut le coup d’essayer.



L’entretien a duré plus d’une heure et j’ai stoppé car ma fille me réclamait. Mais l’écouter me parler de la langue des signes fut un super moment ! C’était intéressant, captivant. Ses réponses amenaient d’autres questions. Bref, un pro quoi ! Son livre, je vous le conseille vraiment. Il est simple et bien construit. Les explications sont claires et fondées.

Les photos magnifiques et le signe expliqué est très facile à reproduire (à l’inverse d’autres livres que j’ai pu tester). Bref ce petit manuel électronique est à mettre entre les mains de tous les parents qui souhaitent parler avec leur bébé !

Pour plus d'info et vous procurer son guide numérique : http://signeravecbebe.com
Pour allez "liker" la page Facebook de Francis Lacoste et suivre son actualité :


Le témoignage de Maud & d'Abdelhak 


Maud et Abdelhak, ont 32 et 33 ans, s’aiment depuis 15 ans et sont les parents d’Arsène, 22 mois et demi. Lui est cuisinier et elle, assistante de direction de formation, actuellement mère au foyer. Maud nous fait partager leur expérience ! 

©The Pink Summer Garden

Quel âge avait ton bébé quand tu as commencé à signer avec lui ?
Il avait 8/9 mois. Mais comme je n'ai pas eu de résultats immédiats et comme je suis particulièrement impatiente, je n'ai pas persévéré et j'ai même pensé que, finalement, la LSF ne serait pas pour nous.

Quel âge il avait quand il a signé pour la 1ere fois ? Et quel était son 1er mot ?
Il avait 15 mois. C'était un pur hasard (puisque j'avais abandonné). On écoutait un morceau de musique, je le vois qui se dandine, il apprécie vraiment, puis la musique s'arrête et là il me regarde, perplexe. Je ne sais pas pourquoi mais je lui ai dit et signé  « "musique ?" Arsène tu veux la "musique ? " », et là je le vois qui lève et qui secoue ses petits doigts "musique", son premier signe. Un pur hasard, mais quel heureux hasard !

Pourquoi as-tu eu envie de lui apprendre la LS ?
J'ai une petite sœur. Nous avons 5 ans d'écart et je me souviens parfaitement de sa difficulté à s'exprimer, de mes parents qui ne comprenaient rien de ce qu'elle racontait (je faisais souvent la traduction) et de son déblocage à plus de trois ans après sa rentrée en maternelle. Rétrospectivement, ça me semblait super tard pour pouvoir ENFIN communiquer normalement avec son entourage ! En entendant parler de la langue des signes pour bébé sur un groupe de portage, j'ai tout de suite adhéré en me disant que c'était LA solution qui permettrait à mon fils de communiquer avec nous si jamais il rencontrait les mêmes difficultés que ma petite sœur.

Comment tu t’y es prise ? As-tu suivi une méthode ou était-ce free-style ? Avec quel mots as-tu commencé? Quel mot lui as-tu appris en 1er? (Si méthode : quelle méthode ? Pourquoi est-ce intéressant de pouvoir s’appuyer sur des bases concrètes plutôt que tout inventé soi-même ?)
 J'ai acheté un livre et je l'ai lu attentivement. Puis je me suis lancée. Au départ à 8/9 mois mais je ne me souviens plus très bien vu que j'ai abandonné rapidement.  Il a fini par acquérir la gestuelle que tous les enfants acquiescent "au revoir", "coucou", "bisou", "bravo" et il avait également "tétée"... rien de plus.

Puis à 15 mois, ça a été très différent. Après le succès de "musique", nous n'avons plus arrêté : j'ai introduit des signes "récompense" (terme que j'ai inventé), c'est à dire des signes qui donne un résultat immédiat quand il le fait : "encore", "s'il te plaît", "cornichon", "olive", ça marchait super bien, car il a très bien compris que c'était des sésames. Je faisais un signe à la fois jusqu'à ce que je vois qu'il est bien intégré et ainsi de suite. Je signais toujours le mot quand je le disais, quand j'avais décidé d'introduire un signe, je faisais en sorte qu'on soit en situation, par exemple pour "piscine", je lui ai dit « Arsène on va à la "piscine" » et dix minutes après nous étions dans l'eau.

Il est important de s'appuyer sur une méthode pour moi parce que je n'ai pas l'imagination suffisante pour inventer tout un tas de signes.

D’après Francis Lacoste, l’entourage peut participer sans problème, mais la personne qui est le plus souvent avec bébé aura plus de facilité au début. Est-ce que le papa participé ? Et est-ce que bébé était réceptif avec lui aussi ?
Oui ! Papa a participé et avec entrain ! Tout comme mes parents que j'avais visité quand mon fils avait 19 mois et encore en pleine envie d'apprendre : ils ont trouvé ça génial alors qu'ils étaient plutôt dubitatifs quand je leur en parlais au téléphone.
Arsène acceptait de signer avec n'importe qui, il le faisait de manière spontanée et était très réceptif à ceux qui signaient avec lui.
Lorsque le Papa rentrait du travail, il lui arrivait d'être confronté à un signe inconnu et alors il venait me demander en signant le mot « ça veut dire quoi " "? »

Est-ce que vous avez trouvé ça difficile et contraignant ?
Non, ce n'est ni difficile ni contraignant. Ça a été tout le contraire pour nous ! Facile et ludique. J'avais toujours mon livre sur moi et dès qu'une idée de mot à introduire venait je regardais dedans comment le faire, si j'avais un doute sur la façon de le faire ou que je ne trouvais pas le mot, j'allais alors sur le site en ligne : Sématos http://www.sematos.eu/lsf-p-bonjour-6315-fr.html.

Quels mots sont importants que bébé connaisse? Combien ton fils en connait-il?
Je pense que c'est aléatoire d'un enfant à l'autre, c'est en fonction de ses centres d'intérêts du moment. J'ai beaucoup aimé les mots autour du repas, moment de partage idéal dans la communication. Pour le changement des couches aussi, c'est très pratique.
Arsène connaît une cinquantaine de mots.

Ton fils sait signer "cornichon". Pourquoi lui as-tu appris ce mot-là, qui ne semble pas si utilisé dans la vie de tous les jours?
Cornichon, parce qu'il adore ça ! J'ai respecté ses centres d'intérêts : cornichon et olive, un vrai carton quand je les ai introduit. Par contre faut savoir que c'est aussi un piège parce qu'une fois qu'il les a connu, il me les faisait à longueur de journée et ce dès le p'tit dèj.

Ton meilleur souvenir ?
Quand il a signé « musique », indéniablement. C'était encore mieux que quand il a marché !

video


Quel serait ton conseil à une maman comme moi, qui souhaite communiquer par signe le plus tôt possible ? Quel serait le conseil de ton mari au mien, qui à cause de son boulot, n’est malheureusement pas souvent présent mais souhaite plus tout pouvoir signer avec Lou-les-grosses-joues ?
Alors pour mon prochain, je pense m'y mettre plus tôt en utilisant les comptines signées notamment. Ensuite, acheter un livre pour les bases, pour comprendre le comment du pourquoi c'est très important je trouve. Et savoir que ça peut être long avant les premiers "résultats".
Pour le Papa, il faut qu'il soit intéressé lui aussi, qu'il ait envie d'utiliser ce mode de communication. Si c'est le cas, alors ça se fait tout seul et beaucoup au moment du repas. Montrer au Papa le ou les mots appris pendant la journée, et le laisser communiquer avec son enfant pour qu’il puisse les apprendre.




Pour suivre une formation en langue des signes pour bébé, rendez-vous sur le site de Lingueo :




 


 Et maintenant, la surprise : 


gagne le livre
"SIGNER AVEC BÉBÉ"!


Pour participer, tu as jusqu'au 5 décembre 2013 minuit et il faut : 
  • laisser un commentaire avec la mention "Je participe" (ici ou sur )
  • partager ce billet sur Facebook
  • liker la page de I am une maman !


Une chance supplémentaire de gagner ?
Like  la page Facebook de Francis Lacoste pour le remercier parce qu'il est vraiment super sympa et que tu pourras en plus lui poser toutes les questions que tu veux !

Lis !
Jeu ouvert au monde entier car il s'agit d'un guide numérique!
Une seule participation par personne.
Le prénom ou pseudo de la/le gagnant(e) sera désigné(e) par tirage au sort et annoncé sur la page Facebook de I am une maman ! Il/elle aura 10 jours pour se manifester, sans quoi un nouveau tirage aura lieu.


Terminé !

Partager Rendez-vous sur Hellocoton !